Pourquoi le repos est-il essentiel à votre santé ?

Après une journée de travail, le corps a besoin d’un sommeil. Et même au milieu de la journée, une pause s’impose pour revitaliser l’énergie. Pour les adolescents et les jeunes, un séjour de vacances est prévu à la fin de chaque trimestre et à la fin de l’année académique, vu les efforts fournis pendant les études, bienvenues les grandes vacances. Tout être vivant a besoin d’un repos pour rester en bonne santé, car la santé est la première richesse. Tout cela ne répond cependant pas exactement à la question : « pourquoi le repos est-il essentiel à votre santé » ? Enfant ou adulte, découvrez ci-après comment un repos de qualité évite les troubles de la santé.

Le sommeil améliore le fonctionnement du cerveau

 améliore le fonctionnement du cerveau

De nombreux résultats de recherche suggèrent une relation significative entre le manque du sommeil et la diminution des capacités mentales, dont l’intelligence et la mémoire. Si cette hypothèse est vérifiée, l’inverse le sera également. Voyez par vous-même, essayez de ne pas dormir une nuit, le lendemain vous allez avoir du mal à vous concentrer sur vos études ou sur votre travail, vous aurez toujours sommeil. De plus, vous ne vous souviendrez plus d’une grande partie des tâches que vous avez accomplies la veille. Ce genre de troubles est passager mais à la longue, cela va entraver le fonctionnement de votre cerveau, et vous risquez d’avoir des troubles de mémoire dès votre plus jeune âge.

Effectivement, c’est pendant le sommeil que le cerveau mémorise et stocke les informations apprises la veille. Le sommeil aide donc à l’apprentissage sur le long terme. En ayant assez de sommeil, notre cerveau aura le temps de passer à l’action et nous permettra d’être efficaces tout au long de la journée. De plus, notre vigilance diminue en cas de sommeil insuffisant. Selon la Sécurité routière, un accident sur trois est provoqué par l’endormissement du conducteur.

Une personne privée de sommeil est plus susceptible aux sautes d’humeur ou à l’irritabilité, et a de la difficulté à faire face au stress. Le manque de sommeil réduit nos inhibitions et nous porte à agir ou à parler sans réfléchir ni peser la portée de nos paroles ou de nos gestes. Lorsqu’on est fatigué, il nous faut plus de temps pour réfléchir, et donc pour réagir, parce que notre organisme a besoin d’une certaine durée pour réagir.

Nous avons des difficultés à prendre des décisions : la privation de sommeil chronique peut diminuer la capacité cervicale à traiter l’information et les émotions, et de décoder les situations sociales. 

Le repos évite le risque d’accidents cardio-vasculaires

évite le risque d’accidents cardio-vasculaires

Le sommeil met au repos le système cardiovasculaire. Le cœur et les artères sont au repos, une fois que la pression artérielle baisse. C’est pourquoi le risque d’infarctus, d’hypertension artérielle, d’accidents vasculaires cérébraux est élevé en cas de manque de sommeil. Ainsi, le corps fabriquera plus d’hormones de stress, et nous aurons tendance à consommer trop gras et plus sucré. Plus le rythme de travail est important, plus le système nerveux central aura du mal à contrôler le cœur. Certes, le sport permet d’entraîner le cœur. En revanche, en faisant du sport, un moment de repos doit être à prévoir, pour que le corps ait le temps de se détendre et de reconstituer son énergie. Il est ainsi nécessaire de faire une bonne douche et d’avoir un moment de sommeil après une séance de sport. Lorsque vous êtes sur le point de chercher du sommeil, mettez vos jambes un peu haut pour améliorer la circulation sanguine dans tout l’organisme.

Effet des troubles de sommeil sur le système immunitaire

 troubles de sommeil.

Le système immunitaire est celui qui protège notre corps contre les maladies. Il doit être soigné, et pour bien fonctionner, il nécessite du repos. Dans le cas contraire, il sera plus vulnérable aux maladies. Par exemple, un manque de sommeil ou une insomnie facilitera le développement des troubles physiologiques. A ce moment-là, les leucocytes présents dans le système immunitaire auront du mal à lutter contre ces maladies. Bref, si nous souffrons d’une insomnie, il est fort probable que vous êtes vulnérables aux maladies. Ce n’est pas un hasard si, quand nous souffrons d’un stress ou des troubles physiologiques, notre corps sécrète des substances hypnogènes qui favorisent le sommeil.

Le sommeil réduit le risque de prise de poids

prise de poids

Le manque de sommeil bouscule l’équilibre qui s’établit naturellement entre trois hormones intervenant dans la prise de poids : il nous prive de celle qui réfrène l’appétit (la leptine), augmente la sécrétion d’une autre qui stimule l’appétit (la ghréline) et entraîne la production d’un surcroît d’une troisième (l’orexine) qui nous pousse à manger pour le seul plaisir. L’insomnie incite ainsi à trop manger et à grignoter entre les repas. Je vous renvoi sur notre page tout savoir sur la micronutrition.

Du point de vue de notre image également, la peau du visage sera moins lumineuse, et le teint brouillé. Les cernes apparaîtront et le vieillissement de celles-ci sera plus rapide. En effet, le collagène, qui est la protéine aidant la peau à garder sa souplesse, sera moins bien synthétisé par la peau en cas de manque de sommeil.

Pour vous aider à perdre du poids je vous renvoi sur notre pages Astuce pour mincir sans régime.

Conseils pour avoir des minutes de repos de bonne qualité

 sommeil vacances

Il faut savoir profiter de ses vacances. Mettez les écrans de côté, évitez de surfer sur le web, s’occuper de son blog au matelas en sont de bonnes. En effet, on sait déjà que la lumière venant des écrans perturbe la sécrétion de mélatonine, qui est l’hormone du sommeil. Cela augmente ainsi le risque d’insomnie. Les spécialistes recommandent de les éteindre au moins 60 minutes avant d’aller dormir la nuit. En étant dans le noir complet, le sommeil sera facilité. Le fait de réserver votre matelas au sommeil indique qu’il est l’heure de se préparer à prendre repos et non à faire d’autres activités.

Évitez de consommer de la caféine ou d’autres stimulants quelques heures avant que la nuit tombe, mais aussi plus tôt dans la journée. Ces stimulants peuvent être la principale cause de votre insomnie. Certains pensent que le café écarte le risque de crises épileptiques chez l’enfant. En revanche, en trop boire ne fait que perturber le fonctionnement de son cerveau et le rend plus vulnérable aux maladies et troubles neurologiques. Plus on gagne en âge, plus le cerveau dysfonctionne. On a ainsi tendance à prendre des stimulants. A la longue, votre cerveau en devient dépendant, et vos jambes et vos mains tremblent au travail à n’importe quel moment de la journée.

Faites du sport pour combattre le stress (de 30 à 60 minutes, 3 fois par semaine). Les gens qui font du sport régulièrement dorment mieux et plus profondément, et sont généralement en meilleure santé. Vous devez cesser d’en faire au moins 3 heures avant de passer la nuit.

Si vous devez absolument faire une sieste en milieu de journée, veillez à ce qu’elle ne dépasse pas 15 à 30 minutes. Allongez-vous sur un bon matelas et fermez vos yeux pour profiter de votre instant repos.

Des repas sains et équilibrés durant le jour règlent la glycémie et préparent l’organisme à un repos optimal. Prenez un dîner léger mais nutritif qui ne vous chargera pas trop l’estomac ni vous donnera trop d’énergie.

Enfin, mais le plus important, il faut rappeler que les ergonomes recommandent toujours une durée de repos (sommeil) d’au moins 6 heures pour un adulte et de 8 heures pour un enfant. C’est la durée nécessaire au cerveau et au corps pour se tonifier. 

Je vous invite à regarder notre page sur tout le bienfait du gingembre sur votre santé. 

 

© pharmacie-belloir.com 2021 Nos Contacts | Et nos Mentions Légales.